Brigade d’appui au combat du Canada

Liens connexes

Qui nous sommes

La Brigade d’appui au combat du Canada (BACC) est le centre d’excellence de l’Armée canadienne pour le renseignement, la surveillance et la reconnaissance, la guerre électronique et les opérations d’information.

La brigade, formée en avril 2018, est responsable de l’instruction, de l’état de préparation et de la synchronisation des capacités d’appui au combat déployables afin de répondre aux objectifs de défense du Canada dans tous les types d’opérations.

Ce que nous faisons

La BACC est une équipe mixte constituée de militaires de la Force régulière et de la Réserve, appuyée par des civils, qui effectue son travail aux côtés de collègues de l’ensemble du gouvernement, d’organismes non gouvernementaux et de partenaires de la coalition pour soutenir les missions des Forces armées canadiennes.

Formations et unités

Force opérationnelle des activités d’influence
Régiment du renseignement de l’Armée canadienne
4e Régiment d’artillerie (Appui général)
4e Régiment d’appui du génie
21e Régiment de guerre électronique

Équipement

Pour de plus amples renseignements sur les véhicules et les armes utilisés par l’Armée canadienne, visitez notre page consacrée à l’équipement.

Équipe de commandement

  • Commandant - Colonel J.M.A. LaFortune, CD
  • Sergent-major de brigade - Adjudant‑chef J.M. Smith, MMM, CD

Communiquez avec nous

Brigade d’appui au combat du Canada - Affaires publiques
Téléphone : 613-541-5010
Courriel : Dave.Bowen@forces.gc.ca 

Nouvelles

manteau de la Seconde Guerre mondiale

Une boîte de découverte de la Seconde Guerre mondiale traite de thèmes historiques difficiles

Ottawa (Ontario) — Le Musée canadien de la guerre (MCG) fait vivre une expérience d’apprentissage aux élèves de l’ensemble du pays à l’aide d’une nouvelle « boîte de découverte » de la Seconde Guerre mondiale remplie d’artefacts visant à susciter la discussion en salle de classe. 
Le 22 octobre 2019

Le lieutenant-général Jean-Marc Lanthier, commandant de l’Armée canadienne à l’époque, remet la pièce du commandant au colonel honoraire Kathleen LeGrow pour son service durant la réunion du Conseil national des membres honoraires à Ottawa le 6 juillet 2019.

Le colonel honoraire Kathleen LeGrow prendra sa retraite après 14 ans de service auprès du 37e Bataillon des services

St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador) — Le colonel honoraire Kathleen LeGrow est une leader dans le monde civil, menant une vie remplie d’œuvres philanthropiques reconnues à l’échelle nationale (elle a été reçue à l’Ordre du Canada en 2005), provinciale (elle a été reçue à l’Ordre de Terre-Neuve-et-Labrador en 2018) et locale (elle a obtenu un doctorat honorifique en droit de l’Université Memorial en 2014).  
Le 1 octobre 2019

Le sous-lieutenant (retraité) Yueshuang Zhu

Un ancien sapeur de combat met à profit ses compétences acquises au sein de l’Armée lors de la réhabilitation de l’édifice du Centre du Parlement

Ottawa (Ontario) – Un ancien membre de l’Armée canadienne (AC) affirme que son expérience militaire était la préparation idéale à son emploi actuel en tant que gestionnaire de projet de la réhabilitation de l’édifice du Centre du Parlement.
Le 3 septembre 2019

Voir d'autres nouvelles

Notre histoire

La Brigade d’appui au combat du Canada est issue du Groupe des éléments habilitants de l’Armée canadienne (GEHAC) en avril 2014. Bien que nombre des éléments habilitants du combat existaient de façon indépendante avant la campagne en Afghanistan, c’est l’expérience de ce conflit a fait ressortir l’incidence opérationnelle de la synchronisation et de l’intégration des effets dans l’ensemble du domaine des opérations d’information. Le Groupe des éléments habilitants de l’Armée canadienne a été créé pour institutionnaliser les leçons retenues dans l’ensemble de l’Armée canadienne.

Formée à l’origine comme partie du Centre de doctrine et d’instruction de l’Armée canadienne, la Brigade d’appui au combat du Canada a été transférée au commandement de la 5e Division du Canada pour refléter le soutien opérationnel soutenu de la brigade.

Date de modification :