Nouvelles en Ontario

Instruction collective durant l’exercice FROZEN GUNNER

Des unités de la Régulière et de la Réserve s’entrainent ensemble

Shilo (Manitoba) — J’ai participé à plusieurs exercices de tir au canon durant ma carrière, mais c’était la première fois que j’allais voir les « gros canons » à l’œuvre.
Le 4 juin 2018

le capitaine Sarbjit Singh (Rene) Juneja, Ukraine, à Starychi (Ukraine)

Les racines d’un capitaine d’infanterie partent de son régiment et s’étendent jusqu’en Inde

Hamilton (Ontario) — Le capitaine Sarbjit Singh (Rene) Juneja accorde beaucoup d’importance à ses origines sud-asiatiques. Ces dernières lui servent de base de référence et lui procurent un sentiment de fierté dans le cadre de son rôle dans la Réserve de l’Armée canadienne (Rés AC).
Le 28 mai 2018

Le Gouvernement investit dans des installations modernes sur la base Petawawa

Le 1er décembre 2017 – Petawawa (Ontario) – Défense nationale/Forces armées canadiennes
Le 4 décembre 2017

un soldat avec un fil de rasoir

BANGALORE, BOUCLES DE CEINTURE ET BRITANNIQUES:

Meaford, Ontario — Environ 200 soldats du 32e Groupe-brigade du Canada (32 GBC), ainsi que des soldats britanniques en visite, ont participé à l’exercice STEADFAST WARRIOR 2017, qui s’est déroulé du 25 au 31 août au Centre d’instruction de la 4e Division du Canada, à Meaford.
Le 1 novembre 2017

Le lieutenant-colonel Sarah Heer

Prendre sa place : Lieutenant-colonel Sarah Heer

Ottawa (Ontario) – Le lieutenant-colonel Sarah Heer revendique sa place comme pionnière d’une plus forte représentation de femmes aux grades supérieurs dans les Forces armées canadiennes (FAC) en général et dans le Régiment royal de l’Artillerie canadienne (RRAC) en particulier.
Le 23 octobre 2017

De la natation au feu des gros canons : le lieutenant-colonel Sarah Heer

Octobre est le Mois de l’histoire des femmes au Canada. Cette année, le thème de ce mois est « Prendre sa place ». Depuis la Confédération, il y a 150 ans, un grand nombre de femmes fortes et compétentes revendiquent la place qui leur revient dans la glorieuse histoire de notre pays, y compris des femmes qui servent dans l’Armée canadienne (AC). Voici le portrait d’un tel officier, le lieutenant-colonel Sarah Heer, membre du Régiment royal de l’Artillerie canadienne (RRAC). 
Le 23 octobre 2017

L’Armée canadienne mènera un exercice interarmées de lutte contre les menaces d’explosions

Le 16 octobre 2017 – Ottawa – Défense nationale / Forces armées canadiennes
Le 16 octobre 2017

Borden et les environs peuvent s’attendre à des niveaux de bruits élevés du 16 octobre au 3 novembre 2017

Le 13 octobre 2017 – Borden, Ontario – Défense nationale / Forces armées canadiennes
Le 13 octobre 2017

Les athlètes à la compétition du Hercule canadien

Un soldat canadien se hisse au premier rang de la compétition canadienne d’hommes forts naturels à Calgary

Kingston (Ontario) — L’entraînement physique a toujours été une composante importante de la profession des armes. Il permet aux soldats d’exceller, pour maximiser la capacité des Forces armées canadiennes (FAC) à défendre le Canada au pays et à l’étranger.
Le 1 septembre 2017

Les Forces armées canadiennes continuent de participer à l’Exposition nationale canadienne

Les Forces armées canadiennes poursuivent leur longue tradition à l’Exposition nationale canadienne en cette 150e année du Canada

Toronto (Ontario) — L’Exposition nationale canadienne (l’ENC) est une foire agricole annuelle qui dure 18 jours et elle marque traditionnellement la fin de l’été à Toronto. Au‑delà de l’événement annuel, il existe une solide relation sous-jacente entre les forces armées du Canada, l’ENC et le secteur environnant appelé Exhibition Place.
Le 16 août 2017

Rangers canadiens transportant un blessé simulé sur une civière vers un hélicoptère d’évacuation sanitaire au Centre d’instruction de la 4e Division du Canada, près de Meaford (Ontario) pendant l’exercice Ranger Tracker de novembre 2016.

Les rangers canadiens mis à l’épreuve par des exercices d’entraînement réalistes

Arriver de nuit et trouver cinq hommes grièvement blessés dans l’obscurité, hurlant de douleur après un accident de véhicule n’a pas été une mince affaire pour de nombreux Rangers canadiens qui participaient à un exercice d’entraînement militaire collectif durant une semaine.
Le 17 novembre 2016

Des soldats du 1er Bataillon du Royal Canadian Regiment (1 RCR) retournent à leur véhicule blindé léger 6.0 (VBL 6.0), après avoir terminé un ratissage de l’ennemi, au cours de l’exercice Storming Bear, le 1er novembre 2016,  à la garnison Petawawa, en Ontario.

Exercice STORMING BEAR – Entraînement de tir réel de la Force opérationnelle Tomahawk menant à un niveau de préparation élevée

Ce mois‑ci, Petawawa a pavé la Voie vers un niveau de préparation élevé (VNPE), en tenant un entraînement interarmes de tir réel. Au cours de l’exercice STORMING BEAR, qui a commencé le 24 octobre et se terminera le 21 novembre, les unités de la Force opérationnelle Tomahawk participent à un exercice interarmes et multi‑éléments complexe sur des champs de tir réel, dans le secteur d’entraînement de Petawawa, en vue d’atteindre les normes de niveau 4 de compagnie et celles de niveau 5 de groupement tactique.
Le 10 novembre 2016

Un coquelicot épinglé sur un uniforme de l’Armée canadienne

Épinglage de coquelicot

 
Le 10 novembre 2016

Le brigadier-général Stephen Cadden, commandant de la 4e Division canadienne, et le sergent-major de division, l'adjudant-chef Stuart Hartnell, accordent à Juno l'ours polaire le grade honorifique de caporal, Toronto (Ontario), le 9 novembre 2016.

Juno reçoit un grade honorifique!

Résident du Zoo de Toronto et mascotte officielle de l’Armée canadienne, Juno l’ours polaire a reçu le grade honorifique de caporal.
Le 10 novembre 2016

Des membres du The Queen’s Own Rifles protègent la zone alors que les participants au programme ExecuTrek sont transportés à l’écart de l’abri de la zone de saut de la Base des Forces canadiennes Trenton, le 29 octobre 2016.

Des employeurs voient des soldats du The Queen’s Own Rifles en action

BFC TRENTON, Ont. – Les soldats du The Queen’s Own Rifles of Canada, alors qu’ils enfilaient leur harnais de parachute et se munissaient de leurs armes et de leurs sacs en vue d’un saut dans le cadre d’un exercice en campagne tenu en fin d’octobre, étaient observés.
Le 8 novembre 2016

Le capitaine Haupt prête le serment par téléphone à Jason Hunter tandis que le sergent Matthew Gull agit comme un témoin.

Rangers canadiens assermentés par appel interurbain

Lorsque Jason Hunter a été assermenté comme ranger canadien, il n’a pas prêté le serment d’allégeance comme le font la majorité des soldats qui s’enrôlent dans les Forces armées canadiennes.
Le 3 novembre 2016

Des soldats de l’infanterie de The Cameron Highlanders of Ottawa (Duke of Edinburgh's Own) et des Governor General’s Foot Guards participent à une instruction de feu et mouvement avec tir réel à Petawawa du 21 au 23 octobre 2016.

Concilier sa vie civile avec la Réserve de l’Armée canadienne

Environ 200 soldats rattachés au 33e Groupe-brigade du Canada (33 GBC) ont passé la fin de semaine du 21 au 23 octobre 2016 à Petawawa dans le but de peaufiner leurs compétences liées à l’infanterie, au génie et à l’artillerie.
Le 3 novembre 2016

Des Rangers juniors canadiens se tiennent derrière le cercueil de Ranger junior Garrett Tomagatick à Fort Albany.

Des Rangers juniors canadiens rendent hommage à la mémoire d’un garçon de 13 ans à Fort Albany

Des Rangers juniors canadiens et des membres des Forces armées canadiennes ont rendu hommage, samedi lors de funérailles, à un Ranger junior qui s’est suicidé à Fort Albany, une petite communauté crie située sur la côte de la baie James.
Le 26 octobre 2016

Deux hélicoptères CH-147 Chinook se posent durant l’exercice COLLABORATIVE SPIRIT à Petawawa (Ontario) le 21 septembre 2016.

Exercice COLLABORATIVE SPIRIT 2016

Au milieu des tourbillons de fumée rouge dans le village d’Ortona où ont lieu les opérations en zone urbaine, avec le vrombissement des moteurs diésel sur la Matawa et avec le tonnerre des tirs d’artillerie, de chars, de mortiers et d’armes légères, à la Tour J, les participants civils à l’exercice COLLABORATIVE SPIRIT 2016 (Ex CS16) ont eu l’occasion de vivre à fond une expérience typique de l’Armée canadienne (AC).
Le 11 octobre 2016

La 48e édition du championnat mondial militaire de marathon a eu lieu le 2 août, à Turin, en Italie. 1500 militaires provenant de 22 pays ont participé à la course. Photo : M. Maxime Morlet et Adj Dominique Einsweiler.

Un soldat de la Force opérationnelle Tomahawk représente l’Armée canadienne au 48e championnat mondial militaire de marathon annuel du CISM à Turin, en Italie

Le caporal James MacLellan, du 2e Bataillon, Royal Canadian Regiment basé à Gagetown, au Nouveau‑Brunswick, a participé au 48e championnat mondial militaire de marathon annuel du Conseil international du sport militaire (CISM), le 2 août, à Turin, en Italie.
Le 7 octobre 2016

Date de modification :