Concentration de tir aux armes légères des Forces armées canadiennes

Concentration de tir aux armes légères des Forces armées canadiennes (CTALFAC)

 

Attention : Avertissement

Le gouvernement du Canada n’assume aucune responsabilité concernant l'exactitude et la mise à jour des informations fournies par les sources externes. Le contenu fourni par les sources externes n’est pas assujetti aux exigences sur les langues officielles, la protection des renseignements personnels et l’accessibilité.

La Concentration de tir aux armes légères des Forces armées canadiennes (CTALFAC) a pour objet d’améliorer l’adresse au tir avec les armes légères du personnel des FAC, afin d’augmenter l’efficacité opérationnelle. Pour y parvenir, on offre une plateforme d’instruction (compétitions de niveau national) permettant de former un cadre d’experts crédibles dans le domaine de l’adresse au tir qui, à leur retour dans leur unité, peuvent aider les autres membres à perfectionner leurs compétences et du même coup accroître le niveau de préparation globale et opérationnelle de l'unité.

Pour les membres des FAC intéressés à participer à la CTALFAC, parlez à votre chaîne de commandement. Les équipes sont sélectionnées par les Divisions / Formations pour les représenter. Une fois que l'ordre d'avertissement a été publié, généralement en décembre ou janvier, les Divisions / Formations passe le mot à leurs unités. Les unités et les brigades exécutent ensuite des sessions de tir des pour déterminer qui sera sur leur équipe.

Opérationnalisation du tir

Afin d’assurer la pertinence de la CTALFAC en fonction de l’environnement opérationnel actuel et des besoins des FAC :

  • les épreuves sont mises à jour annuellement et ont toutes un objectif opérationnel;
  • les participants portent leur uniforme d’élément et un attirail de combat complet, ce qui comprend une veste tactique ou un système de transport de charge approuvé, une veste pare-éclats, des plaques d’entrainement, des lunettes de protection balistiques et un casque;
  • trois champs de tir dynamiques permettent d’évaluer la précision du tir, l’acuité tactique et l’aptitude cognitive dans des conditions stressantes (vitesse).
Perfectionnement professionnel

Le perfectionnement professionnel est un aspect important de la CTALFAC. Tous les tireurs participent à des séances d’instruction pour améliorer leurs connaissances de l’adresse au tir et leurs aptitudes à l'encadrement. Par le passé, les sujets suivants ont été abordés lors de ces séances :

  • Psychologie du tir;
  • Techniques de motivation par Jody Mitic, auteur du livre Unflinching: The Making of a Canadian Sniper;
  • Présentations par la meilleure tireuse au fusil militaire du Canada;
  • Présentations par les récipiendaires antérieurs de la Médaille de la Reine;
  • Partage de pratiques exemplaires en matière de techniques de tir et d’encadrement entre les équipes militaires internationales et les forces policières canadiennes;
  • Présentations par des Rangers canadiens et présentation du nouveau fusil des Rangers (C19);Simulateur de tir aux armes légères mobile de la 2e Division du Canada.
Résumé des épreuves – CTALFAC 2017

 

Épreuve

Nom

Description

Exercice

Exercice dirigé – Fusil réglementaire

Examen des protocoles de sécurité et répétition des positions de tir, des mouvements et autres exercices, pour s’assurer que les tireurs comprennent les exigences des épreuves. Départ à 300 m, course jusqu’à 50 m, tir dans différentes positions sur des cibles exposées pour des périodes de durée variée.

Exercice

Exercice dirigé – Pistolet réglementaire

Départ à 25 m, mouvement jusqu’à 10 m, tir dans différentes positions sur divers types de cibles, avec changement de chargeur.

Exercice

Exercice dirigé – Mitrailleuse légère

Départ à 200 m, course jusqu’à 50 m, tir dans différentes positions sur divers types de cibles.

E11

Normandie – Fusil réglementaire

Départ à 200 m, course jusqu’à 100 m, tir en changeant de position sur divers types de cibles en mouvement.

E12

Défense du Canada – Fusil réglementaire

Départ à 100 m, course jusqu’à 50 m, tir dans différentes positions sur des cibles en mouvement exposées pour des périodes de courte durée.

E13

Vimy – Fusil réglementaire

Départ à 300 m, course jusqu’à 100 m, tir dans différentes positions sur des cibles exposées pour des périodes de durée variée.

E14

Poursuite vers Mons – Fusil réglementaire

Départ à 500 m, course jusqu’à 100 m, tir dans différentes positions sur des cibles statiques et en mouvement, exposées pour des périodes de durée variée.

E15

Médaille de la Reine pour tireur d’élite – Fusil réglementaire

Départ à 500 m, course jusqu’à 100m, tir dans différentes positions sur des cibles statiques et en mouvement, exposées pour des périodes de durée variée.

E16

Épreuve ouverte des Rangers canadiens – Fusil réglementaire

Épreuve conçue par l’Autorité nationale des Rangers canadiens pour répondre à des besoins d’instruction propres aux Rangers. Départ à 100 m, mouvement jusqu’à 25 m, tir dans différentes positions sur des cibles en mouvement de forme pertinente sur le plan opérationnel.

E17

Épreuve internationale (étape I) – Fusil réglementaire

Départ en équipe à 400 m, course jusqu’à 100 m, tir dans différentes positions sur divers types de cibles.

E18

Épreuve internationale (étape II) – Fusil réglementaire

Départ en équipe à 500 m, course jusqu’à 100 m, tir dans différentes positions sur divers types de cibles.

E19

Biathlon militaire – Fusil réglementaire et pistolet réglementaire

Parcours d’environ 7 km avec différentes stations (transport de jerricans, traînage au sol d'un blessé, etc.). Tir avec le fusil réglementaire et le pistolet réglementaire sur différentes cibles exposées pour des périodes de durée variée. 

E20

Tir de barricade  – Fusil réglementaire

Départ à 100 m, mouvement jusqu’à 75 m, tir sur des cibles dans différentes positions, avec de multiples types de barricades.

E21

Poche de falaise – Pistolet réglementaire

Départ à 25 m, mouvement jusqu’à 10 m, tir dans différentes positions sur des cibles exposées pour des périodes de durée variée, avec changement de chargeur.

E22

Ortona – Pistolet réglementaire

Départ à 30 m, mouvement jusqu’à 10 m, tir dans différentes positions, alternant entre les mains dominantes et les mains faibles, sur des cibles exposées pour des périodes de durée variée.

E24 - E26

Épreuves dynamiques – Pistolet réglementaire

Trois épreuves pertinentes sur le plan opérationnel menées séparément, dans un faux bâtiment. Scénario et aménagement différents chaque année.

E31

Coupe du soldat – Fusil réglementaire et mitrailleuse légère

Marche d’environ 3 km, parcours à obstacles et attaque de section avec tir réel.

E32

Groupe d’assaut et évacuation des pertes

Évacuation des pertes de 100 m à 300 m; course à obstacles de 300 m à 200 m, avec cibles multiples à 200 m.

E33

Groupe d’assaut et contre-attaque – Mitrailleuse légère et fusil réglementaire

Marche d’environ 1 km, à partir de 300 m, course jusqu’à 100 m, tir dans différentes positions sur des cibles diverses.

E34

Combat rapproché en section – Fusil réglementaire et pistolet réglementaire

Départ à 25 m, mouvement jusqu’à 10 m, transition du fusil réglementaire au pistolet réglementaire, tir dans différentes positions sur des cibles multiples.

E37

Cibles basculantes – Fusil réglementaire

Équipes divisées en rondes. Départ à 300 m, course jusqu’à 200 m, tir d’équipe visant à abattre toutes les cibles le plus rapidement possible.

E38

Cibles basculantes – Pistolet de service

Équipes divisées en rondes. Départ à 50 m, course jusqu’à 15 m, tir d’équipe visant à abattre toutes les cibles le plus rapidement possible.

E41

Mont des Cats – Mitrailleuse légère

Départ à 200 m, course jusqu’à 50 m, tir sur divers types de cibles.

E42

La Somme – Mitrailleuse légère

Départ à 400 m, course jusqu’à 100 m, tir sur divers types de cibles.

E43

L’Escaut – Mitrailleuse légère

Départ à 500 m, course jusqu’à 25 m, tir sur des cibles exposées de différentes façons.

E50

Tir de nuit – Fusil réglementaire

Départ à 100 m, mouvement jusqu’à 50 m, tir dans différentes positions sur divers types de cibles en utilisant de l’équipement de vision nocturne.

 

 

Faits divers sur les épreuves

Biathlon militaire
Il s’agit d’un test d’habileté, d’endurance et de travail d’équipe. Les participants, qui portent l’équipement complet, se déplacent entre les champs de tir et les stations d’activité sur un parcours de 7 km, en engageant des cibles de divers formats et à diverses distances, à l’aide d’un fusil militaire et d’un pistolet militaire. Les activités consistent notamment à déplacer des boîtes de munitions et à traîner un blessé. C’est un défi intense!

Tir de barricade
Au combat, les positions de tir ne sont jamais idéales. La barricade consiste en une « porte » de bois comportant des fentes et des ronds percés à diverses hauteurs – pas tout à fait assez haut pour une certaine position; pas tout à fait assez bas pour une autre. Le tireur doit adapter sa position pour engager diverses cibles. C’est inconfortable et il faut être concentré pour que les projectiles atteignent les cibles.

La Compétition de maniement des armes de l’Armée de terre canadienne (CMAATC)
Ces quatre matches appartiennent au commandant de l’Armée. Des équipes de huit et quatre personnes participent à une série épuisante de défis reposant sur des scénarios de combat. Seuls les soldats les mieux entraînés et les plus en forme devraient s’y inscrire!

Le tir de nuit
S’il est difficile d’engager des cibles le jour, imaginez ce que c’est la nuit. Ce match pousse les participants hors de leur zone de confort et reproduit les conditions des opérations nocturnes.

Médaille de la Reine pour tireur d’élite et le trophée du capitaine Shannon Wills

La  Médaille de la Reine  est attribuée au membre de la Force régulière et au membre de la Force de réserve ou de la Gendarmerie royale du Canada qui a tiré le meilleur score dans les matchs de qualification au CTALFAC.

 Le trophée du capitaine Shannon Wills est décerné au membre des Rangers canadiens ayant le plus haut score dans le match ouvert des Rangers canadiens. À partir de 2017, le récipiendaire de ce trophée recevra une médaille de tir nouvellement conçue.

Cible d’ours
xxxxxx

Les Rangers Canadiens sont armés pour faire face aux animaux sauvages. Nouveau en 2017, les Rangers Canadiens tireront sur des cibles d'ours à l'un de leurs matchs, pour simuler des conditions réalistes.

Date de modification :